Maison de la Ville de Saint-Étienne a Katowice
La Maison de la Ville de Saint-Étienne à Katowice

Le concert de Siméon Lenoir - « Tous à Saint Malo »

Le 25 mars 2010 notre invité français, Monsieur Simeon Lenoir, s’est produit de manière singulière sur la scène de la Maison de la Culture et de la Jeunesse à Szopienice-Giszowiec. Le concert a été très apprécié par le public. Nous avons découvert la musique très chaleureuse et colorée de Simeon Lenoir. Nous avons ainsi pu voyagé entre ballades, reggae, rythmes africains et sonorités caribéens.
 
L’atmosphère de ce concert été très joyeuse. Le public chantait et s’amusait avec l’artiste qui a su capter leur attention et les motiver. Les textes des chansons étaient inspirés et colorés en nous permettant de voyager des bords de mers aux sables du désert. Il faut souligner que ces paroles expriment le bonheur des nouvelles rencontres. La dernière soirée de la fête de la Francophonie s’est ainsi achevée dans une ambiance d’ouverture et d’enthousiaste.

Vernissage „Inspirations françaises de jeunes artistes”- 25 mars 2010

Le 25 mars 2010, à la Maison de la Culture et de la Jeunesse de Szopienice-Giszowiec, on a pu admirer les œuvres des élèves du Lycée des Arts Plastiques de Tadeusz Kantor à Dąbrowa Górnicza, exposées alors du vernissage intitulé : « Les inspirations françaises de jeunes artistes », organisé par la Maison Saint-Étienne à Katowice en collaboration avec l`Alliance Française, l’Université Silésienne et la Mairie de Katowice dans le cadre de la fête annuelle de la Francophonie.
 
L’exposition a suscité un grand intérêt de par la grande qualité plastique des œuvres présentées notamment dans les domaines des arts graphiques, le travail du verre et des vitraux.
Monsieur Jean François Pascal, Directeur des Relations Internationales de la ville de Saint-Étienne et Monsieur le Professeur Georges Gay, Doyen de la Faculté des Sciences Humaines de l`Université Jean Monnet à Saint-Étienne et membre du groupe de recherche TEMIS, ont honore de leur présence ce vernissage qui s’est achevé avec le commencement du concert de Siméon Lenoir.

La Nuit du Cinéma Français– le 19 mars 2010

Dans le cadre de la fête annuelle de la Francophonie, la Nuit du Cinéma Français, traditionnellement organisée par la Maison Saint-Étienne, l’Alliance Française et le cinéma Światowid a eu lieu le 19 mars 2010.
Cette année, la Nuit intitulée: “L’amour a pour prénom… France!”, avait pour thématique l’amour et a permis la diffusion de trois films: “Jeux d`Enfants” (de Yann Samuell, avec Guillaume Canet, Marion Cotillard, Thibault Verhaeghe, Josephine Lebas-Joly),
 
“Hors de Prix” (de Pierre Salvadori, avec Audrey Tautou, Gad Elmaleh) et „Le Courage d`Aimer“ (de Claude Lelouch, avec Mathilde Seigner, Alessandra Martines).
En ouverture, un artiste s’est produit de maniere amusante en imitant les grandes stars de la chanson française : Mireille Mathieu, Dalida et Marie Laforêt.
Comme chaque année, pour les participants, les organisateurs avaient prévu des spécialités françaises (croissants, fromages, gâteaux, vin) à déguster.
Les spectateurs les plus patients ont quitté le cinéma vers cinq heures du matin, dans une ambiance romantique…
 

Nuit du Cinéma Français - 20 XI 2009

Tous les novembres la Nuit de Cinéma français nous attend et c’est déjà une belle tradition. Cette année cet évènement a eu lieu au cinéma Światowid à Katowice,
le 20 novembre.
 
La soirée a attiré environs 140 admirateurs de la culture française. Nous avons d’abord eu l’occasion de goûter le Beaujolais Nouveaux en découvrant une exposition de photos montée par les participants de la rencontre des jeunes à Saint Etienne, « Saint-Etienne Youth Project 2009 » qui s’est déroulée cet été du 1er au 7 juin 2009.
Après le mot d’accueil de Monsieur Christophe Simon, le directeur d’Alliance Française à Katowice, les participants ont eu le plaisir d’écouter un récital de la chanson française interprété par Ewa Rzeszotarska, très applaudie par le public.
Une dégustation de fromages français a précédée la diffusion du film intitulé Ricky, de François Ozon avec Alexandra Lamy et Sergi Lopez. Ce film mêlait réalisme et conte de fées.
Pendant l’entracte les spectateurs ont pu boire un thé, un café et grignoter des croissants, une autre spécialité française.
Le deuxième film « Combien tu m’aimes ? » se déroulait à Paris. C’était une comédie dramatique réalisée par Bertrand Blier, avec Monica Bellucci, Bernard Campan et Gérard Depardieu.
Les spectateurs enchantés par le répertoire, satisfaits d’être venus, ont quitté le cinéma au petit matin. Cette rencontre avec la culture française a été organisée par La Maison de Saint-Etienne à Katowice, le Cinéma Światowid et l’Alliance Française avec l’aide de sponsors (Candia, Lactalis et Bongrain).

La soirée Beaujolais Nouveau – 19 novembre 2009

Dans le monde entier, le troisième jeudi de novembre nous donne l’occasion de fêter l’arrivée du Beaujolais Nouveau.
La célébration de ce vin primeur, prêt à être consommé 6 semaines après la vendange seulement, rassemble de nombreux amateurs dans les caves à vin.
 
La Maison de la ville Saint Etienne à Katowice a ainsi, pour la sixième fois, profité de cette occasion pour organiser un grand banquet « Beaujolais Nouveau » le 19 novembre dans la grande salle de réception de l’hôtel Park Diament, rue Wita Stwosza à Katowice.
Environs 150 visités - accueillis par le Président de la chaîne des hôtels Diament, le directeur de la Métropole « Silesia» et le chargé de développement de la Maison de la ville Saint Etienne à Katowice - ont aussi eu le plaisir d’écouter le groupe de jazz Quiet Quartet et de découvrir en détail la tradition française du vin primeur, présentée par le sommelier Grzegorz Marzec, tout en dégustant beaucoup de spécialités culinaires françaises fournies par les sponsors et préparées par le chef de cuisine de l’hôtel.
Organisateurs: Hôtel Diament, Métropole « Silesia », La Maison de la ville a Saint Etienne à Katowice
Sponsors : Candia, Lactalis Polska, Bongrain, Restauracja Atmosfera, Lavazza, Dal Pesca, Pepsi, Wilbo Catering, Rians, Bonduelle, Agros Nova.

Vernissage de l'exposition de Madame Barbara Baltis - le 23 octobre 2009

Si on aime la poésie, on souhaiterait que l’auteur lise ses poèmes lui-même afin de voir comment il voudrait qu’on les lise. Si on aime la peinture, on voudrait que l’artiste organise son exposition lui-même afin qu’il nous permette de la voir telle qu’il la voit. C’est pourquoi on peut dire que le 23 octobre 2009 la Maison de Saint-Étienne avait préparée
un vernissage idéal pour les admirateurs
de ces deux muses.
 
Madame Barbara Baltis est une vraie femme de la renaissance. Actrice, danseuse, peintre, poétesse et dramaturge, elle a réalisé un ensemble de créations nommé “HORMONOGRAM comprenant des peintures, des poèmes et un spectacle : “LES TERRASSES”. Malheureusement, il n’était pas possible de représenter ce spectacle pendant le vernissage mais la présentation de la poésie et des récits par l’auteur était une bonne compensation. Ce soir-là, tous les éléments du programme s’harmonisaient parfaitement et on peut dire que nous sommes entrés véritablement dans le monde de l’artiste.
Qu’avons-nous trouvé dans ce monde? Surtout la réalité de l’émigration au féminin. Barbara Baltis est une jeune femme polonaise qui habite à Paris. Elle présente dans sont travail les états d’âme et les difficultés des migrants vivant dans un pays étranger. Tout le monde peut reconnaître ces sentiments : l’aliénation, l’amour, l’amitié, la solitude…
Il y a aussi une grande dualité dans cet art. D’un côté, il y a beaucoup de couleurs, de fantaisie, d’humour ; de l’autre, il ne manque pas de chagrin, de déception et de désillusion. Mais on ne peut pas vraiment décrire cet art il faut le voir, l’entendre ou le lire. Ce jour-là, personne n’est resté indifférent à ce petit voyage en exil…

Concert de Jean Baptiste Mathulin - 14.10.2009

Nous sommes le 14 octobre 2009, c’est l’automne,
il neige depuis le matin. Les piétons se cachent derrière
leur parapluie. Si l’on ne doit pas sortir de la maison,
on ne sort pas.
 
Ce soir, il y a un match de football à Katowice. Notre équipe nationale joue contre celle de Slovaquie. Les spectateurs sont très en avance malgré les chutes de neige extraordinaires. Au même moment, presque en face du stade, nous pouvons librement assister à un concert de musique classique.
Dans le cadre du XIXe Festival International des Jeunes Lauréats des Concours de Musiques, la fondation Silesia a organisé un concert de trois musiciens exceptionnels dont un pianiste de Saint-Étienne pour la première fois en Pologne.
La soirée a commencé par le concert de Duo Milonga composé d’une harpiste et d’un accordéoniste. C’est une association d’instruments très surprenante et rare. Pourtant, ce soir-là, on aurait pu croire qu’ils avaient été créés pour jouer ensemble...
Puis, notre invité de Saint-Étienne, Monsieur Jean Baptiste Mathulin, a joué au piano. Le jeune public qui initiait son aventure avec la musique classique ainsi que les mélomanes les plus expérimentés ont pu apprécier des œuvres de Claude Debussy, avec entre autres son chef-d’œuvre Claire de lune, et de Chopin, symbole universel du mariage des cultures polonaise et française dont nous fêterons le bicentenaire de la naissance en 2010.
S’il est vrai que l’équipe polonaise a perdu le match, il n’en reste pas moins vrai que la magie était au rendez-vous grâce à la musique, toujours victorieuse.

Les étudiants polonais à Saint-Etienne – Youth Council Project 2009

Grâce au formidable engagement des étudiants de l`Ecole des Mines de Saint-Etienne, un groupe des jeunes Silésiens a pu participer à un événement inoubliable – Saint-Etienne Youth Project 2009 qui s’est déroulé entre le 1er et le 7 juin.
Pour certains membres de l’équipe polonaise, l’aventure a commencé déjà le 28 mai, mais tous ensembles, les représentants de la Pologne – Magda, Marta, Ania, Ola, Tomek et Krzysiek – se sont retrouvés le 1er juin à la Gare de Lyon pour se rendre à Saint-Etienne. Toutes les personnes ont très vite fait connaissance, en sachant que pendant toute leur semaine en France, ils devraient représenter la Pologne au YP.
Le voyage s’est passé rapidement. Quand les Polonais sont arrivés à Saint-Etienne, la majorité des participants du projet étaient déjà sur place. La Pologne était l’un des dix pays invités par les organisateurs (les étudiants de l’École des Mines de Saint-Etienne). Les représentants d’un même pays ne passaient pas beaucoup de temps ensemble car chaque participant avait à choisir des workshops – les activités à poursuivre au cours de la semaine. Les organisateurs ont préparé plein d’attractions pour que personne ne s’ennuie.
Des animations, des rencontres avec des élèves français dans les écoles ou des débats pendant lesquels tous les participants présentaient leurs opinions sur les problèmes concernant l’environnement naturel (tel était le sujet général du projet) étaient prévus pour chaque jour. Le sujet de l’environnement était aussi abordé pendant la conférence à l’Ecole des Mines menée par son président, Monsieur Philippe Jamet. Là, les participants ont discuté des problèmes de l’environnement naturel que rencontrent leurs pays ainsi que de ce qu’ils font pour les résoudre.
La projection du film « Home » (de Yann Arthus Bertrand), présentant les changements que subit la nature ces dernières années constituait une bonne conclusion des débats. Impressionnés par cette vision de notre planète, on a longuement discuté et échangé des idées. L’imagination et les solutions présentées par les étudiants n’ont pas eu de limites.
La préparation des repas, les compétitions sportives, les ballades dans la ville étaient d’autres activités qui permettaient de mieux s’intégrer avec tout le monde et de connaître les habitudes, les hobbys de jeunes européens. Aussi la présentation de chaque pays, le concert et les danses dans le centre ville ne représentaient-ils qu’une petite partie des attractions préparées par les étudiants français.
Au cours des soirées passées ensemble, les jeunes européens ont, non seulement goûté leurs plats nationaux ou régionaux, mais aussi écouté de la musique internationale, apprenaient de nouvelles langues étrangères et, surtout, ils faisaient la connaissance et s’adaptaient à d’autres cultures et à d’autres façons de vivre. Ainsi, chacun a aperçu que dans tous les pays de l’Europe les jeunes vivent de la même manière, partagent les mêmes expériences et envisagent les mêmes projets pour l’avenir.
La semaine du projet a donné naissance aux amitiés et aux relations internationales fortes qui se développent toujours grâce aux forums de discussion créés sur le site Internet du YP.
L’équipe polonaise a participé à toutes les activités prévues dans le cadre de ce projet et a eu le plaisir de rencontrer Mme Alicja Tardy – présidente de l’association ASEMKA a Saint-Etienne. Cette courte rencontre a eu lieu dans les nouveaux locaux de l’Association mis a disposition par la municipalité de St Etienne. Mme Tardy a présenté le fonctionnement et les activités qu’entreprend l’Association en France.

Vernissage de l’exposition de Madame Beata Czapska – le 16 juin 2009

Le 16 juin 2009, à 18h00, au siège de la Maison de la ville de Saint Etienne a eu lieu le vernissage de l’exposition des sculptures de Madame Beata Czapska, artiste polonaise qui habite et travaille en France.
L’exposition des œuvres de l’artiste était ouverte au public entre le 16 et le 30 juin à la Maison de la ville de St Etienne à Katowice.
L’événement a suscité une vive admiration et un grand intérêt auprès de nombreux admirateurs et amateurs de la sculpture.
Après une brève présentation du travail de Madame Beata Czapska, Monsieur Robert Pyka a laissé la parole à son invitée. L’artiste a évoqué ses inspirations et influences et, après une courte présentation de ses œuvres, elle a souhaité à tout le monde une agréable soirée.
Les participants pouvaient admirer de merveilleuses sculptures, présentant la faune et la flore. En plus, chaque intéressé avait l’occasion de parler avec l’artiste et de lui poser des questions à propos de son art.
Lors de cette rencontre, un buffet délicieux, accompagné du vin, a permis aux participants d’apprécier la beauté de ces œuvres si exceptionnelles dans une ambiance conviviale.

Troisième tournoi de Pétanque à Katowice - le l7 juin 2009

La Maison de la ville de Saint Étienne à Katowice a organisé pour la troisième fois un tournoi du sport français traditionnel, la pétanque. Les compétitions ont eu lieu le 7 juin 2009 au Parc de Kościuszko dans un endroit spécialement réservé pour ce jeu.
Le rendez-vous avec le jeu traditionnel français a rencontré un énorme intérêt de la part des habitants de Katowice. La Pétanque est un jeu universel, intégrant tous les publics.
Le Grand Tournoi de la Coupe du Président de la ville de Katowice a rassemblé 28 équipes (soit 84 joueurs) qui, malgré un temps instable, sont venues avec leurs familles le dimanche au Parc de Kosciuszko. Chaque équipe se composait de 3 personnes. Les organisateurs ont assuré le matériel nécessaire. Monsieur Maciej ?łobiński, qui est dirigeant de la section « Pétanque » rattachée à la Maison de la ville de Saint-Etienne, surveillait le bon fonctionnement du jeu et la conformité aux règles. Les neuf meilleures équipes ont reçu des prix très intéressants, entre autres des boules professionnelles, des lecteurs MP3, des T-shirts, des piscines, des matelas, des ballons de football, offerts par la mairie de Katowice ainsi que par les entreprises telles que Prévoir, Carrefour, Obut et par la Maison de la Ville de Saint-Etienne. Grâce à ces entreprises, les organisateurs ont pu aussi inviter les participants à un pique-nique français.
Liste des gagnants:
1ère place:
Marian Skowronek, Urszula Kacy, Henryk Labus
2ème place:
?ukasz Gruza, Witold Szwedkowski, Beata Gołda
3ème place:
Marcin Chusiał, Michał Smolarski, Jakub Schórz
Les intéressés sont invités aux séances d’entraînement organisées par la Section Pétanque de la Maison Saint-Etienne. Les cours gratuits ont lieu de mai à octobre de 16h à 18h dans le « boulodrome ». L’équipement est assuré par les organisateurs.
Pour plus de renseignements contactez :
Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 
* En France la Pétanque n’est pas uniquement un sport mais avant tout un moyen de divertissement. Le jeu est destiné à tous, peu importe l’âge, l’habileté ou le physique. C’est un jeu d’équipe ; le but est de lancer ses boules le plus près possible du « cochonnet », petite boule de bois ». La victoire appartient à l’équipe dont les boules sont les plus près du cochonnet.